THE POGUES - FRANCE

FORUM SANS MODERATION
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  ContactContact  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Rock And Folk Février 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PASCAL



Date d'inscription : 12/11/2012
Messages : 1538
*** : 93

MessageSujet: Rock And Folk Février 2014   Ven 17 Jan - 22:01

Très bon papier sur les Pogues pour l'album "30 Years" hormis la coquille sur le "e" manquant de whiskey, tout me plait (surtout le passage sur les couinements de Jones  Razz ) Merci Rock & Folk.
Revenir en haut Aller en bas
Shamrock Firm



Masculin Date d'inscription : 07/07/2012
Messages : 700
Age : 51
Localisation : Lorient. BZH
Instrument : Tin Whistle
Humeur : Bretonne
*** : 35

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Ven 17 Jan - 22:16

C'est qui Jones ?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
J'mouque min blair et j'armonte mes queuchettes! (je mouche mon nez et je remonte mes chaussettes).
Revenir en haut Aller en bas
PASCAL



Date d'inscription : 12/11/2012
Messages : 1538
*** : 93

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Sam 18 Jan - 19:00

Mick Jones du Clash. Il y a aussi un petit compte rendu de Brixton le 20 Décembre dans la partie "Live". Je vous pose tout ça ici demain.
Revenir en haut Aller en bas
PASCAL



Date d'inscription : 12/11/2012
Messages : 1538
*** : 93

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Sam 18 Jan - 23:13

Romantiques des égouts
 
 
The Pogues
"30 YEARS OF"
Warner
 
Voici la bonne nouvelle de ce début d’année : un coffret dédié à la grandeur des Pogues. Qui n’a rien à voir avec celui paru chez Rhino il y a déjà plusieurs années ("Just Look Them Straight In The Eye And Say…Pogue Mahone", 2008), uniquement constitué de raretés et d’inédits. Ici, remasterisés et proposés en vinyl replica avec pochette ouvrante et tout le tintouin, les sept albums du groupe ainsi qu’un live inédit sur lequel nous reviendrons plus loin.
Expliquer le génie des Pogues à ceux qui ne les connaissent pas ou, tout simplement, qui les méprisent, est une tâche quasi impossible. On se souvient les avoir nous-mêmes découverts sur le tard, les ayant longtemps ignorés sur la base d’un malentendu : leur côté festif pour fête de la bière ressemblait trop à toutes les choses affreuses se passant alors en France et engouffrées dans leur sillage, des Négresses Vertes à Zebda en passant par Pigalle et tant d’autres. C’était toujours la même chose : retour aux racines supposées, aux instruments désuets, et hop, tout le monde se saoule ! Les Pogues, c’était, en réalité, tout autre chose. On connaît la légende de Shane MacGowan, jeune punk fanatique présent aux tous premiers concerts Londonien des Pistols, Clash et Jam – il aura même sa période Mod – éditant un fanzine (Bondage, signé Shane O’Hooligan), plus groupie qu’artiste. Qui finalement se réinvente en songwriter extraordinaire lorsqu’il s’empare de la musique Irlandaise pour la dynamiter avec les moyens du punk. C’était un coup périlleux, un truc à se vautrer lamentablement. Shane a monté les Pogues avec une bande d’épées, parmi lesquelles Jem Finer, Spider Stacy, puis l’ex-Radiators Phil Chevron (qui vient de nous quitter), tous très bons compositeurs, et excellents musiciens. Ensemble ils ont crée certaines des plus belles chansons de leur temps. Les Pogues n’étaient pas une bande de soudards dégénérés : ils n’étaient pas aux Chieftains ou aux Dubliners ce que Sham 69 était aux Sex Pistols. C’étaient des songwriters d’exception, paroliers incroyables, et surtout, de grands sensibles, des romantiques des égouts. Il est admis que leurs deux chefs-d’œuvre incontestables sont "Rum, Sodomy And The Lash" (produit par Costello, qui avait déjà produit le premier album des Specials, deux bons points pour lui), sorti en 1985, puis le monstrueux "If I Should Fall From Grace With God", trois ans plus tard. Mais en réalité, tout est exceptionnel, du premier album ("Red Roses For Me") de 1982, où le groupe et son leader cherchent encore leurs marques mais où, déjà, de très grandes chansons, ("Transmetropolitan" , "Dark Streets Of London", "Streams Of Whisky") apparaissent, jusqu'à "Hell’s Ditch", l’album de 1990 paru avant le départ de MacGowan, choisissant de vivre à plein temps son enfer personnel. "Waiting For Herb", et "Pogue Mahone", enregistrés sans lui, sont corrects, mais le groupe sans son chanteur est sérieusement amputé, et seuls les fanatiques les écouteront plus d’une fois. Ce qui laisse donc cinq albums indispensables dont deux perles absolues, et une malle de chansons insensées, parmi lesquelles "Summer In Siam", "Turkish Song Of The Damned", "Sunnyside Of The Street", "The Old Main Drag", "A Pair Of Brown Eyes", "If I Should Fall From Grace With God", "Fairytale Of New York", "Thousands Are Sailing" (l’un des plus beaux textes sur l’immigration Irlandaise qu’on peut relire aujourd’hui à l’aune des drames de Lampedusa), "Lullaby Of London", "Misty Morning, Albert Bridge", "London You’re A Lady", "Cotton Fields", "Night Train To Lorca" et beaucoup d’autres. Une œuvre impressionnante en si peu de temps. Enfin, ce coffret propose un live inédit – trois titres étaient sortis sur le coffret Rhino – de 22 morceaux enregistrés à Londres en 1991 avec Joe Strummer remplaçant Shane MacGowan au micro. Le résultat est très intéressant et est d’ailleurs le seul exemple connu de remplacement réussi. Le Joe n’a pas la folie de Shane, mais il a la même passion, le même feu et une virilité différente. Il est aussi passionnant de comparer les Clash aux Pogues. Ces derniers sont beaucoup plus compétents que les premiers et on peut dire que les chœurs des Pogues au grand complet sont sensiblement plus efficaces  que les couinements de Mick Jones chez les Clash. Le traitement de "London Calling", "Brand New Cadillac" et "I Fought The Law" par les Irlandais est tout aussi passionnant : complètement différent des originaux mais fonctionnant parfaitement. Dès les premières notes de "If I Should Fall…", Strummer empoigne le truc et ne lâche plus rien, jusqu’au final très nothern soul et hyper mod de "Yeah Yeah Yeah Yeah". Entre-temps, il y a une version de "Thousands Are Sailing" avec le public chantant le morceau du début à la fin, un "Sayonara" explosif et un "Sunnyside Of The Street" monstrueux. L’osmose entre la légende punk et la relève folklorique est parfaite.
Un grand disque, même si ce n’est qu’un live, qu’on dédie à Nikola Acin.
 
 
 
 
Absolutely Live
 
The Pogues
20 Décembre, Brixton Academy (Londres)
 
Amputé de son merveilleux guitariste Phil Chevron (ex-Radiators) décédé le 8 Octobre, le groupe interprète pour le second soir l’intégralité de l’album charnière "Rum, Sodomy And The Lash".
Les Pogues arrivent avec quasiment une heure de retard dans une Academy mieux gavée qu’un foie de canard. Autant dire que les 3500 présents sont chauds comme des marrons et qu’ils implosent après 20 minutes de concert dès les premières notes de "Sally MacLennane".
La salle chante l’intégralité de "Dirty Old Town" sans que Shane ait à demander. Bien que sa foulée ait peu à voir avec celle d’Usain Bolt, Shane chante merveilleusement et tout se termine en "Fiesta".
HERVE DEPLASSE
Revenir en haut Aller en bas
Alex



Masculin Date d'inscription : 03/05/2012
Messages : 2994
Localisation : Devil's Dance Floor
*** : 93

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Lun 20 Jan - 9:38

je suis d'accord avec Pascal ; pour une fois, c'est pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/The-Pogues-France/480843905322094
PASCAL



Date d'inscription : 12/11/2012
Messages : 1538
*** : 93

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Lun 20 Jan - 20:10

OUF !...Je me sentais seul sur ce coup là.
Revenir en haut Aller en bas
McNulty



Masculin Date d'inscription : 20/11/2012
Messages : 90
Localisation : 95
Instrument : guitare
Humeur : good mood
*** : 5

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Sam 1 Fév - 13:21

Yes merci Pascal, bon papier qui me donne bien envie de céder à la tentation...

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
http://exitmusik.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://exitmusik.fr https://www.facebook.com/Exitmusik2013 https://twitter.com/Exitmusik2013
COTTON OP



Date d'inscription : 30/05/2012
Messages : 204
*** : 30

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Mer 5 Fév - 10:34

Ca c'est du journalisme ! OK pour passer à côté de Red Roses... (quoique lorsque l'on est journaliste on est supposé écouter un peu tout, surtout une galette qui sort sur un label comme Stiff... même en 1984), mais pas Rum Sodomy... A l'époque, qu'il n'y avait que les Pogues et les Dubliners qui jouaient ce style de musique. Les autres groupes Irlandais de folk, étaient chiants à mourir.
Et les autres groupes qu'il cite sont arrivés bien plus tard... jouant dans des styles différents. Et qui sont les 'tant d'autres' ?
C OP
PS: Pigalle ! Hahaha !

On se souvient les avoir nous-mêmes découverts sur le tard, les ayant longtemps ignorés sur la base d’un malentendu : leur côté festif pour fête de la bière ressemblait trop à toutes les choses affreuses se passant alors en France et engouffrées dans leur sillage, des Négresses Vertes à Zebda en passant par Pigalle et tant d’autres. C’était toujours la même chose : retour aux racines supposées, aux instruments désuets, et hop, tout le monde se saoule !
Revenir en haut Aller en bas
Shamrock Firm



Masculin Date d'inscription : 07/07/2012
Messages : 700
Age : 51
Localisation : Lorient. BZH
Instrument : Tin Whistle
Humeur : Bretonne
*** : 35

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Mer 5 Fév - 12:42

Je me souviens d'un groupe les Nyah Fearties, duo bordélique écossais.

http://www.youtube.com/watch?v=e-RvC5vwmcM
http://celticfolkpunk.blogspot.fr/2009/08/nyah-fearties.html

Revenir en haut Aller en bas
COTTON OP



Date d'inscription : 30/05/2012
Messages : 204
*** : 30

MessageSujet: Re: Rock And Folk Février 2014   Mer 5 Fév - 14:40

Nyah Fearties faisait la première partie des Pogues sur la tournée de 1986 en France. Je me souviens de leur prestation à la Mutualité. C'était le chaos. Pas mal pour des punks.

C OP
Revenir en haut Aller en bas
 
Rock And Folk Février 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rock &Folk décembre 2014
» ROCK'N'FOLK Décembre 2014 (Couverture AC/DC)
» Rock & Folk
» Rock'n folk mars 2011
» Rock'n'folk Avil 2011 : Johnny est il rock ??

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
THE POGUES - FRANCE :: THE POGUES :: Livres et articles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: